5e FORUM FRANCO-ALLEMAND

Mobilités et territoires Responsabilité, Durabilité, Accessibilité

Mardi, le 10 novembre 2020 – 10h00 à 17h30

Conférence Zoom

Contexte
 
 

Nous avons préparé de manière complémentaire deux événements. Un premier à Paris le 19 octobre 2020. Le second à Karlsruhe le 10 novembre 2020. Notre objectif est de discuter du rôle des processus de changement écologique et numérique, de la solidarité sociale et de la géographie dans le développement futur des concepts de mobilité.

 

Le premier colloque se préoccupera particulièrement de la place des territoires dans ces questions de mobilité et de transition écologique et environnementale. Nous pouvons parler de nouvelle mobilité territoriale. Avec les suites de la crise du Covid, les territoires revoient toutes leurs politiques autour du concept de résilience. Une mobilité renouvelée peut être un élément du renforcement de cette résilience. Cette mobilité va donc devoir être modifiée profondément.

 

 

 

Mobilität und Regionen Verantwortung, Nachhaltigkeit, Barrierefreiheit

Dienstag, 10. November 2020 – 10.00 – 17.30 Uhr Zoom Konferenz

Hintergrund
 
 

Wir haben zwei komplementäre Veran‐ staltungen vorbereitet, die erste in Paris am

19. Oktober 2020, die zweite in Karlsruhe am

10. November 2020. Unser Ziel wird es sein, während der beiden Kolloquien zu erörtern, welche Rolle die ökologischen und digitalen Wandlungsprozesse           sowie   die gesellschaftliche Solidarität und die Geographie in der Fortentwicklung der Mobilitätskonzepte haben werden.

 

Die erste Veranstaltung wird sich auf die Stellung der Regionen in Fragen der Mobilität und des ökologischen und ökonomischen Übergangs konzentrieren. Wir können über neue Mobilität in Regionen sprechen. Nach der Covid‐Krise überprüfen die Regionen ihre gesamte Politik im Hinblick auf das Konzept der Resilienz. Eine erneuerte Mobilität kann ein Element zur Stärkung dieser Widerstandsfähigkeit sein. Die heutige Mobilität wird dafür tiefgreifend verändert werden müssen.

 

 

                                  

Projection de films des partenaires                                                                                      9h00 -9h30

 

Allocutions d‘ouverture / Begrüßung:                                                                                     9h30 – 10h30

Prof. Dr. Thomas Hirth, Vizepräsident für Innovation und Internationales, KIT

Emile H. Malet, Directeur de Passages/ADAPes

Dr. Frank Mentrup, Oberbürgermeister der Stadt Karlsruhe (tbc)

 

Introduction / Einführung:                                                                                                           

Pascal Terrien, Directeur d'Eifer (Europäisches Institut für Energieforschung EDF-KIT

Etienne Oudot de Dainville, Ministre conseiller pour les affaires économiques, Ambassade de France en Allemagne

Ministerialdirektor Prof. (apl.) Dr. Uwe Lahl, Verkehrsministerium Baden-Württemberg

 

Session 1 : Responsabilité sociale et sécurité / Soziale Verantwortung und Sicherheit      10h30 – 12h00

 

Président de la session / Vorsitz: Pascal Terrien, Directeur d'Eifer (Europäisches Institut für Energieforschung EDF-KIT

Questions:

Le numérique au cœur des mobilités = Big Brother ou la clé pour sauver la planète ?
La classe moyenne pourra-t-elle se payer la mobilité du futur ?
Quelles technologies pour les transports : véhicules autonomes ? véhicules 0 émission ? 0x télétravail ?

Die Digitalisierung als Herzstück der Mobilität = Big Brother oder der Schlüssel zur Rettung des Planeten?
Wird sich die Mittelschicht die Mobilität der Zukunft leisten können?
Wie werden die Technologien für den Verkehr aussehen: autonome Fahrzeuge? emissionsfreie Fahrzeuge? Keine Fahrzeuge bei Telearbeit?

Interventions / Impulsvorträge:

Thème / Thema :

Hélène Burlet, Directrice adjointe en charge des programmes et relations institutionnelles, CEA/LITEN

Prof. Caroline Kramer, Institut für Geographie und Geoökologie (IfGG), KIT

Catherine Brun, Secrétaire Générale Responsable Domaine Stratégie, Affaires Publiques, Territoires, GRTgaz

Ulrich Benterbusch, Leiter der Unterabteilung IIB, Bundesministerium für Wirtschaft und Energie (BMWi)

Luc Chausson, Directeur des Projets Stratégiques « Together 2025 », Volkswagen Group (ou représenté)

Antoine-Tristan Mocilnikar, Ingénieur Général des Mines

Rapporteur / Berichterstattung :

Sonya Ciesnik, Journaliste, Passages-ADAPes

 

Pause déjeuner (les salles virtuelles resteront ouvertes pour des échanges supplémentaires 12h00– 14h00                   

 

Session 2 :  Durabilité et transition / Nachhaltigkeit und  Veränderung           14h00 – 15h15                  

Président de la session / Vorsitz: Karl-Friedrich Ziegahn, Head of Division, KIT

Questions:

Électromobilité = propulsion ou l’autonomie ?
Territoires, bâtiments et transports : mieux bouger ou ne pas bouger ?
Mix énergétique durable : changer le mix ou changer de société ?

Elektromobilität = Antrieb oder Autonomie?
Regionen, Gebäude und Verkehr: sich besser bewegen oder sich nicht bewegen?
Nachhaltiger Energiemix: verändern wir die Treibstoffe oder die Gesellschaft?

Interventions / Impulsvorträge:

Thème / Thema: 

Philippe Montantème, Senior Vice President Strategy Marketing Research TOTAL

Thomas Chrétien, Directeur Véhicules Électriques & Écosystème, Nissan France

Hélène Peskine, Secrétaire permanente, Plan urbanisme construction architecture (PUCA)

Armand Laferrère, Directeur des Affaires Publiques, Orano

Gilles Rocchia, Directeur Innovation, Socomec

Karl Greißing, Abteilungsleiter Energiewirtschaft, Ministerium für Umwelt, Klima und Energiewirtschaft Baden-Württemberg

Prof. Dr. Veit Hagenmeyer, Institutsleiter, Institut für Automation und angewandte Informatik (IAI), KIT

Rapporteur / Berichterstattung :

Jean-Claude Perraudin, ancien directeur adjoint DRI/CEA

 

Session 3 : Accessibilité et mobilité pour tous / Barrierefreiheit und Mobilität für alle 15h15– 16h30

Président de la session / Vorsitz:   Sven Rösner, Directeur de OFATE – Direktor DFBEW

Questions :

Véhicules électriques et coopération européenne : comment mobiliser le green deal ?
Entreprises et économie territoriale : comment bâtir l’alliance ?
Comment mobiliser les aspirations du public ?

Elektrofahrzeuge und europäische Zusammenarbeit: Wie lässt sich der Green Deal mobilisieren?
Unternehmen und regionale Wirtschaft: Wie lässt sich diese Allianz gestalten?
Wie können die Erwartungen der Öffentlichkeit genutzt werden?

Interventions de stimulation / Impulsvorträge:

Thème / Thema :

Véronique Fröding, avocate associée, Cabinet DS AVOCATS

Dr. Christian Müller, KIC InnoEnergy, Karlsruhe

Jochen Ehlgötz, Geschäftsführer Technology Region Karlsruhe GmbH – regio move

Yannick Duport, Directeur, Mobilité électrique, EDF

Prof. Dr. Peter Vortisch, Institutsleiter, Institut für Verkehrswesen (IfV), KIT

Pierre Jean Coulon, Président, Conseil économique et social européen

Xavier Boullet, Direction Affaires publiques, Volkswagen

 

Conclusion / Zusammenfassung                                                                                                 16h30-17h00

Thomas Hirth

Emile H. Malet

Propositions
 

Nous pouvons affirmer clairement que la France et l’Allemagne sont des moteurs de la mobilité du futur en Europe et qu’à l’avenir, il sera très important d’unir leurs forces et de lancer des projets communs. Cette coopération jouera un rôle important dans le futur pour les transports et la mobilité durables. En collaboration, il conviendra notamment de :
 
Volet Sociétal
1/ Veiller à ce que les nouvelles mobilités contribuent à resserrer le lien social et établir des conditions de vie équitables pour tous les citoyens, tant dans les zones urbaines que rurales, sans créer de nouvelles discriminations.
2/ Evaluer et prendre en compte la dimension sociétale de toute décision relative aux transports.
3/ Associer les citoyens et les utilisateurs au processus de mise en œuvre des nouvelles mobilités, notamment pour que les contraintes qu’il va créer ne soient pas rejetées.
 
Volet Déploiement
4/ Face au développement de l’électromobilité, notamment par l’accroissement des véhicules électriques, s’assurer d’une coordination harmonieuse et globale entre la production d’énergie sans carbone fossile, les innovations et les infrastructures territoriales.
5/ Adapter de plus près le cadre réglementaire pour un développement optimisé des infrastructures de recharge, ici les distances et les accessibilités sont très importantes.
6/ Prendre en compte les structures actuelles des villes et adapter les développements futurs pour rendre les mobilités plus durables, notamment pour les transferts à courte distance qui ont un impact important sur la qualité de vie, surtout dans les zones urbaines densément peuplées.
7/ Etudier et comprendre les comportements de déplacement et de multimodalités pour une insertion sans faille de moyens et de modes innovants.
8/ Développer conjointement les transports des personnes et des marchandises ainsi que les moyens d’assurer l’énergie qu’ils demandent.
9/ S’assurer, durant toutes les phases du processus de transition énergétique, que les capacités des réseaux électriques et la disponibilité du stockage de l'énergie permettent le déploiement harmonieux des solutions choisies.
 
Volet Gestion
10/ Utiliser les performances de l’IA pour adapter instantanément l’offre à la demande d’énergie et adapter au plus juste les dispositifs déployés, sans toutefois porter atteinte au respect de la sphère privée des usagers.
11/ Développer l’IA pour assurer plus d'efficacité, de sûreté et de sécurité dans un système énergétique et de mobilité unifié et basé sur les données.
12/ Utiliser l’IA pour prédire à long terme les moyens à mettre en place pour un transport et une mobilité durable, tout en vérifiant la crédibilité des modèles économiques,
13/ Intégrer les capacités offertes par les véhicules du futur au secteur de l'énergie, notamment le stockage, pour une meilleure gestion du réseau électrique (solutions Vehicle-to-Grid).

Volet Technologies pour l’avenir
14/ Développer et mettre en œuvre des incitations financières pour stimuler le processus d’évolution vers les mobilités du futur.
15/ Rechercher des solutions technologiques diversifiées adaptées à chaque type de demande de mobilité. Il semble évident que le futur mix de mobilité sera un patchwork et non une solution unique, comme le montre déjà dans le cas des véhicules électriques la complémentarité entre l’utilisation des batteries et de l’hydrogène pour le stockage d'énergie à bord, ainsi que le développement de carburants synthétiques neutres en carbone, notamment pour le parc existant. L'ouverture technologique est la clé d'une atténuation efficace du réchauffement planétaire et du changement climatique.
16/ Maintenir toutes les options technologiques et industrielles ouvertes durant toute la durée du processus de transformation, ainsi que la capacité industrielle à s’adapter aux évolutions innovantes qui apparaîtront.
17/ Soutenir la recherche et l'innovation qui, seule, permettra de trouver les indispensables sauts technologiques que demandent les mobilités du futur et d'assurer l'acceptation sociale de cette transition.
 
Aussi le Forum du 10 novembre a conclu sur la recherche de toutes les synergies entre la France et l’Allemagne pour mettre en œuvre ces recommandations, spécialement dans les nombreux domaines de convergence (véhicules électriques, batteries, piles à combustible, hydrogène, carburants de synthèse) et invite les acteurs à s’engager vers des actions conjointes indispensables à la réussite rapide de la transition vers de nouvelles mobilités plus durables.

Notre cagnotte Leetchi

Passages - ADAPes
10 rue Clement

75006 Paris

 

Téléphone : +331 43 25 23 57

Fax : 01 43 25 62 59

passages4@wanadoo.fr

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

 

Coordination :

Sonya Ciesnik

Adina Toma

 

Directeur des programmes :

Emile H. Malet

Nos heures d'ouverture

Du lundi au vendredi :

9h - 13h

14h - 17h

 

Fermé week-ends et jours fériés